Logistique et achat

Bien que ces deux services soient très souvent séparés dans une société, parfois même physiquement, achat à Paris et logistique en province, nous avons décidé de les intégrer dans la même rubrique.

En effet, il est important pour un acheteur et un approvisionneur de connaître les contraintes liées à l’AM qui sont souvent les mêmes.

Partie achat

Un prix est fixé, généralement, en fonction d’une quantité. Pour que je baisse mon prix de 2% il faut m’acheter 10 000 pièces supplémentaires. Globalement, l’optimisation des coûts se fait au niveau des quantités de lancement. On ne règle qu’une fois la machine, on achète la matière première en grande quantité et on a une gestion simplifiée.

Ce qui est vrai dans tous les autres processus de fabrication ne l’est pas en micro-fusion laser. Pour le moment, du fait de la jeunesse du processus, nous n’avons pas forcément de réduction de prix au niveau de la matière première. Et globalement ce n’est pas le prix de la matière première qui impacte le plus (hormis la micro-fusion laser d’or) puisque ce qui est consommé de matière est le juste besoin.

Sur une machine d’usinage, des dizaines d’améliorations sont envisageables pour réduire le coût (parcours d’outils, SMED, outils plus performants, etc.). Dans l’AM ce qui fait le temps et par conséquent le coût, c’est la hauteur et le volume de matière fusionnée. Concrètement, les seules améliorations représentent là aussi des gains très faibles.

En résumé, vous allez potentiellement avoir le même prix pièce pour une quantité de 1 à une quantité de 500. Après cela dépend de l’organisation du fournisseur, mais lorsque l’usinage permet de réduire les coûts par des optimisations, baisser les coûts en AM impacte directement la rentabilité.

Partie logistique

L’un des gros avantages de la micro-fusion laser, c’est son délai. Le second, vu précédemment, c’est que pour une quantité de 1 à 500 le prix est identique. La conséquence de ces deux phénomènes c’est que, logistiquement parlant, vous pouvez avoir des livraisons mieux optimisées et diminuer votre stock.

A l’extrême vous pourriez recevoir des quantités de 1 pièce par jour, bien évidement les coûts de transports exploseraient. Cependant, il est important de prendre en compte les contraintes de lots de pièce. Les lots de pièces sont définis lors des lancements en interne chez le fournisseur, il est donc possible que des lots soient différents pour une même expédition, et ce, très souvent. (Nous avons un paragraphe entier sur la gestion des lots dans la rubrique « gestion de la qualité », ndlr).

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la partie achat et logistique appliquée à la micro-fusion laser, contactez-nous.

E-book bientôt disponible

e-book
Bientôt disponible