Etat de surface et finitions

L’état de surface en micro-fusion est le point faible de la technologie. Le Ra moyen est de l’ordre de 10µm. Cela pose problème notamment sur certaines faces fonctionnelles, il faut donc réaliser des reprises.

Comme pour les pièces obtenues en fonderie il existe une multitude de processus :

  • Sablage
  • Polissage
  • Usinage
  • Tribofinition

En plus de l’interaction laser/matière que nous avons vu précédemment, ce qui génère l’état de surface c’est la granulométrie de la poudre.

Schéma d'une tour d'atomisation
Sources LERMPS

En règle générale la granulométrie de la poudre varie entre 10µm et 45µm. La poudre est obtenue à l’aide d’une tour d’atomisation. De la matière en fusion est stockée au sommet d’une tour dans un autoclave. A la sortie de ce dernier, un filet de matière est pulvérisé à l’aide d’une torche à plasma. Sous l’effet de la gravité, les fines particules de matière en fusion tombent dans la tour et sont, en parallèle, refroidies.

Grains

La poudre est ensuite analysée, généralement à l’aide d’un MEB et des rayons X pour la composition chimique.

Si vous souhaitez plus d’informations concernant les possibilités de reprise après la micro-fusion laser, contactez-nous.

E-book bientôt disponible

e-book
Bientôt disponible