Les autres procédés d'AM

On ne peut pas parler de micro-fusion laser sans parler des autres processus d’additive manufacturing. Nous allons vous présenter succinctement les différentes technologies employées.

La stéréolithographie

La stéréolithographie ou SLA est une technologie qui date des années 80. Première des technologies d’AM, la stéréolithographie repose sur le principe de la photopolymérisation de résines.

Sur un plateau de fabrication baignant dans une résine liquide, le laser va venir photopolymériser la première couche de résine. Le plateau s’abaisse de quelques dizaines de microns et la deuxième couche est également photopolymérisée.

Comme tout processus d’AM, la stéréolithographie fonctionne sur l’accumulation de couches successives. Il faut cependant des supports de fabrication pour tenir les pièces au plateau.

Voici quelques exemples d’applications pour la stéréolithographie :

Objets imprimés en stéréolithographie
Source Industrie et technologie
Abat jour fabriqué en stéréolithographie
Source Blog Decodesign.fr
Prototype fabriqué en stéréolithographie
Source 3Dsystems

L’impression 3D

Le procédé d’impression 3D est la suite logique de la stéréolithographie. Toujours basé sur une accumulation de couches successives, l’impression 3D projette de la matière en fusion, à l’aide d’une tête d’impression, sur un plateau de fabrication.

Conçue spécialement pour des résines ou des matériaux plastiques, l’impression 3D se démocratise de plus en plus. Différents types de chargements de matériaux existent, soit en dépôt de fil, soit en cartouches.

Voici quelques exemples d’applications pour l’impression 3D :

Impression 3D couleur
Source Rapidtechproto.com
Bracelet de montre imprimé en 3D
Source 3Dsystems
Objet imprimé en 3D
Source Stratasys

Le CLAD

Le CLAD utilise les mêmes interactions que la micro-fusion laser. Au bout d’un bras robotisé, une buse vient projeter de la poudre métallique, sous l’action d’un faisceau laser le matériau est fusionné.

Ce processus est très utilisé pour réaliser des pièces de grande dimension en métal ou pour faire du revêtement de surface.

Voici quelques exemples d’applications pour le CLAD :

Revêtement de surface avec le CLAD
Source Fabricatingandmetalworking.com
Fabrication d'une pièce avec le CLAD
Source DMG
Source Fabricatingandmetalworking.com

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’une de ces technologies, contactez-nous, nous vous mettrons en relation avec nos partenaires.

E-book bientôt disponible

e-book
Bientôt disponible